5 1
,
5/ 5

Ref. 4933480173024

Poids: 1470g

Saké Junmai Daiginjo à base de riz Miyama Nishiki et au design élégant.

En stock

55,00 €
5 1
,
5/ 5
TTC

Produit également disponible en boutique :

28 rue du Dragon - 75006 PARIS

Quantité

Echigo Sekkobai Junmai Daiginjo (72cl)

4933480173024

Fiche technique

Maison de Sake
Hasegawa Shuzo
Marque
Sekkobai
Categorie
Junmai Daiginjo
Region
Nagaoka (Niigata)
Alcool
16°
Format
72 cl
Goût
Fruité
Léger
Sec
Température recommandée
Ambiante
Conservation
A conserver au frais et à l'abris de la lumière. Le saké n'a pas de date limite de consommation, mais nous conseillons de le consommer dans le mois suivant l'achat afin de profiter au maximum de ses saveurs.

Dans la famille Hasegawa, on dit que le quartier de Settaya (ville de Nagaoka, préfecture de Niigata) aurait été défriché par des jeunes de la préfecture mitoyenne, Nagano, souvent dénommée « Shinshu ». De fait, l'ancien nom de la maison Hasegawa était « Shinshuya ». Afin d’évoquer ces racines, la maison a brassé ce saké avec du riz Miyama Nishiki de la préfecture de Nagano.
Ce saké Junmai Daiginjo possède un umami élégant qui se développe en bouche, avec un goût raffiné à la hauteur de l’arôme riche et gracieux. Saké sec et digne.
L’amoncellement de pétales rappelant des gouttes de saké a été conçu par un designer venu visiter la maison Hasegawa, à partir de l'image de l'entrepôt.


À propos du riz Miyama Nishiki
Parmi les riz à saké emblématiques cultivés au Japon en régions froides, le riz Miyama Nishiki est classé 3e, derrière les variétés Yamada Nishiki et Gohyakumangoku. Fort d’une bonne aptitude au brassage et d’une résistance élevée au froid, le riz Miyama Nishiki est cultivé principalement dans la préfecture de Nagano et dans la région du Tohoku. Les sakés brassés à base de riz Miyama Nishiki sont d’une grande qualité, lisses et rafraîchissants.


Caracteristique: Bien que particulièrement riche, le parfum est gracieux et élégant. En bouche, l'umami se propage instantanément. Un karakuchi qui impressionne par sa puissance.


Température de consommation: Tiède, chambré, froid

saké


La Maison Hasegawa


Fondée par un ancêtre samouraï venu s’établir dans la province d’Echigo (actuelle préfecture de Niigata) au 16e siècle, la maison Hasegawa est véritablement née en 1842, lorsqu’elle figurait parmi les 5 maisons de saké dédiées aux dieux autorisées à brasser, en dépit de la famine qui ravageait le pays et faisait du riz une denrée exceptionnellement précieuse. L’autorisation obtenue de vendre le saké qui restait après les offrandes constitua le début commercial de la maison Hasegawa, ses maîtres brasseurs reprenant depuis lors le nom de leur prédécesseur en signe de respect et de perpétuation d’une fabrication traditionnelle.



A consommer avec modération.
L'alcool ne doit pas être consommé par les femmes enceintes.

Vous aimerez aussi