5 1
,
5/ 5

Ref. 4993021205065

Poids: 1660g

HANABI, le saké champagne.

En stock

22,00 €
5 1
,
5/ 5
TTC

Produit également disponible en boutique :

28 rue du Dragon - 75006 PARIS

Format
Quantité

Saké pétillant – HANABI (30cl / 72cl)

4993021205065

Fiche technique

Maison de Sake
Hakuro Shuzo
Marque
-
Categorie
Sakés pétillants
SEIMAIBUAI (riz restant après polissage)
65%
Region
Nagaoka (Niigata)
Variété de riz
Gohyaku Mangoku
Alcool
Goût
Fruité
Sec
Sucré
Conservation
A conserver au frais et à l'abris de la lumière. Le saké n'a pas de date limite de consommation, mais nous conseillons de le consommer dans le mois suivant l'achat afin de profiter au maximum de ses saveurs.

Un saké Junmai pétillant uniquement à base de riz. La deuxième fermentation en bouteille produit un gaz carbonique naturel et des bulles légères et agréables en bouche. D'une douceur élégante issue d'une combinaison équilibrée entre la juste acidité du saké et l'umami du riz, ce saké à l'alcoolémie très basse peut convenir à des gens ne buvant généralement pas d'alcool, et leur permettre de découvrir le goût du saké. Le nom ""HANABI"" est évidemment une référence aux célèbres feux d'artifice de Nagaoka.


À propos de la deuxième fermentation en bouteille


 La deuxième fermentation en bouteille est célèbre pour son utilisation dans la fabrication du champagne. C’est la méthode la plus longue pour créer des bulles, et c’est aussi la plus ancienne, raison pour laquelle on l’appelle « méthode traditionnelle » (l’appellation « méthode champenoise » étant propre à la région de Champagne). Dans le cas du saké, la mise en bouteille se fait après la première fermentation, avec ajout de sucres et levures afin de déclencher la deuxième fermentation. La bouteille étant fermée, les bulles se dissolvent dans le saké au lieu de s’évaporer dans l’air. La levure qui a fini de fermenter devient lie et s'accumule au fond de la bouteille. Pendant la fermentation, on intervient également pour retirer des sédiments accumulés au fond de la bouteille, c’est pourquoi la méthode de la deuxième fermentation en bouteille est longue et coûteuse, mais la mousse ainsi créée est plus fine que la mousse d'acide carbonique ordinaire. De plus, les lies contiennent des composants umami (acides aminés) qui ajoutent de la complexité à l'arôme et au goût du saké vieilli. Si le saké mousseux est appelé « champagne japonais », c’est parce que le processus utilisé pour créer une mousse et un goût de haute qualité requiert le même travail que pour le champagne."


*Comme avec le champagne veillez à bien refroidir le saké avant ouverture afin d’éviter une surpression.


La Maison Hakuro


Fondée en 1751 par un marchand du fief de Nagaoka, dont la prospérité doit beaucoup à son statut de ville-château, la maison Hakuro portait à l’origine le nom d’ « Echuya », mais en 1882 elle hérite de la brasserie de la famille Makino, de son écusson familial (3 feuilles de chêne denté) ainsi que du nom commercial « Hakuro ». La famille Makino a engendré de nombreux daimyo (seigneurs féodaux) qui ont gouverné dans la région de Nagaoka pendant plus de 250 ans, de l’ère Édo à la restauration de Meiji. En d'autres termes, la maison Hakuro peut se prévaloir d’un pédigrée, et c’est pour cette raison que ses sakés sont souvent choisis comme cadeau, et que la maison expédie massivement vers Tokyo, où la demande est encore plus forte que dans la préfecture de Niigata. De ce fait, les sakés de la maison Hakuro sont souvent disponibles dans les grands magasins tokyoïtes.




À propos des armoiries familiales




Les crêtes japonaises sont similaires aux crêtes occidentales en ce qu'elles symbolisent une famille. Cependant, alors que les armoiries occidentales sont l’apanage des nobles, les armoiries japonaises se trouvent dans toutes les classes sociales, des nobles aux roturiers.


 



A consommer avec modération.
L'alcool ne doit pas être consommé par les femmes enceintes.