5 1
,
5/ 5

Ref. 4943582725090

Poids: 1260g

L'alliance des riz Gohyakumangoku et Koshitanrei pour un équilibre élégant.

En stock

52,00 €
5 1
,
5/ 5
TTC

Produit également disponible en boutique :

28 rue du Dragon - 75006 PARIS

Quantité

 

Security policy (edit with Customer reassurance module)

 

Delivery policy (edit with Customer reassurance module)

 

Return policy (edit with Customer reassurance module)

Sae Daiginjo (72cl)

4943582725090

Fiche technique

Maison de Sake
Tenryohai Shuzo
Marque
Tenryohai
Categorie
Daiginjo
SEIMAIBUAI (riz restant après polissage)
50%
Region
Ile de Sado (Niigata)
Variété de riz
Koshitanrei,
Alcool
15,5°
Format
72cl
Goût
Goût du riz
Sec
Tanrei (raffraîchissant)
Nihonshudo
+3~+5
Sando (acidité)
1.2~1.3
Température recommandée
Ambiante
Froid
Conservation
A conserver au frais et à l'abris de la lumière. Le saké n'a pas de date limite de consommation, mais nous conseillons de le consommer dans le mois suivant l'achat afin de profiter au maximum de ses saveurs.

Sae est le saké fabriqué à partir des eaux du mont Kinpoku, la montagne des dieux de l’île de Sado. Située au large de Niigata dans la mer du Japon, et autrefois réputée pour ses mines d’or, elle l’est encore pour ses sakés et ses colonies d’Ibis, oiseau emblème de l’Ile et du Japon.
L'alliance des riz Gohyakumangoku et Koshitanrei permet d'obtenir un équilibre élégant, tant au niveau de l'umami, du parfum que de la fraîcheur, autorisant l'accord de ce saké Daiginjo avec n'importe quel plat. Un saké parfait à recommander ou à offrir aux novices.


Caractéristiques : Un saké très frais, avec des arômes de fruits blancs, et de végétaux. Complexe au nez, ce saké étonnera par sa fraîcheur qui laisse une bouche propre et directe, avec une belle persistance aromatique.

Le commentaire de notre spécialiste : Un saké très représentatif du riz de Niigata.


*Boîte non comprise avec le produit en livraison à domicile.



La maison Tenryohai Shuzo


Fondée en 1983, la maison Tenryohai fait figure d’exception dans le monde vieillissant des producteurs de sakés : n’existant que depuis 26 ans, c’est actuellement la plus jeune maison de saké du Japon ! Des maîtres brasseurs aux employés, tout le monde est jeune et la maison respire la vivacité. Mais le talent, lui, est bien là. La qualité des produits est prioritaire, et les technologies les plus récentes sont mises à contribution, comme cette polisseuse de riz industrielle : on n’en trouve que 7 dans tout le Japon, et la maison Tenryohai possède l’unique exemplaire de la préfecture de Niigata. Son intérêt est le polissage du riz à basse température, qui permet d’obtenir des grains de meilleure qualité. Cependant, le facteur humain restant déterminant dans l’élaboration d’un saké, la maison gère une stricte répartition des tâches entre les humains et les machines. Les maîtres brasseurs ont notamment la lourde tâche de « dialoguer » avec les micro-organismes responsables des moindres variations d’un saké. Chaque jour, ils écoutent la « voix du saké » et prennent les décisions nécessaires à un maintien qualitatif de toute la production.


La maison Tenryohai est en quête du meilleur saké, et n’hésite pas à avoir recours aux outils adéquats afin d’ébranler les préjugés du milieu : gestion informatique, contrôle qualité exhaustif et ingrédients de tout premier ordre, comme l’eau souterraine du mont Kinpaku, la plus haute montagne de Sado, qui donne aux sakés de la maison leur fragrance, et leur goût souple et frais.



Repreneur de la maison Tenryohai en mars 2018, le jeune président Sen’ichi Kato de 24 ans entend s’affranchir du conservatisme de ses prédécesseurs qui souhaitaient se limiter à une distribution régionale. Les sakés de Niigata se mariant avec tous les plats, Sen’ichi Kato décide de faire rayonner le savoir-faire de Tenryohai à l’international.


A consommer avec modération.
L'alcool ne doit pas être consommé par les femmes enceintes.