5 1
,
5/ 5

Ref. 4979656010427

Poids: 0g

Saké Junmai à base de riz Gohyakumangoku en agriculture contractuelle.

En stock

32,00 €
5 1
,
5/ 5
TTC

Produit également disponible en boutique :

28 rue du Dragon - 75006 PARIS

Quantité

 

Security policy (edit with Customer reassurance module)

 

Delivery policy (edit with Customer reassurance module)

 

Return policy (edit with Customer reassurance module)

Tokubetsu Junmai Gokujo Yoshinogawa (72cl)

4979656010427

Fiche technique

Maison de Sake
Yoshinogawa
Marque
Gokujo
Categorie
Junmai Ginjo
SEIMAIBUAI (riz restant après polissage)
60%
Region
Nagaoka (Niigata)
Variété de riz
Gohyakumangoku
Alcool
15°
Format
72cl
Goût
Sec
Nihonshudo
+2
Sando (acidité)
1.3
Température recommandée
Froid
Tiède
Conservation
A conserver au frais et à l'abris de la lumière. Le saké n'a pas de date limite de consommation, mais nous conseillons de le consommer dans le mois suivant l'achat afin de profiter au maximum de ses saveurs.

Un saké Junmai focalisé sur son patrimoine régional, à base de riz Gohyakumangoku en agriculture contractuelle. En bouche, l'umami et les arômes soyeux du riz se révèlent et se développent.


pour un Tokubetsu Junmaishu au goût ample, fragrant, ayant laissé le riz développer son umami profonde. Un chef-d’œuvre où transparaît toute l’exigence des brasseurs, de la sélection des ingrédients à toutes les étapes du brassage.


Caractéristiques : Un saké Tokubetsu Junmai utilisant du riz Gohyakumanroku en culture contractuelle avec la région. En bouche, le riz développe son ampleur grâce à son parfum et à l’umami inhérent à cette variété. 


Plats recommandés : Poulpe à la façon okurani, makis de hareng du pacifique, plats de saumon, loup de mer rose et autres poissons mijotés. Plat n’ayant pas un goût trop fort.


La maison Yoshinogawa 


Fondée en 1548, la maison Yoshinogawa est la plus ancienne maison de sakés de Niigata, et la 5e plus ancienne de tout le Japon. Basée dans le quartier de Settaya, dans la célèbre ville brassicole de Nagaoka, la maison Yoshinogawa fabrique depuis plus de 470 ans des sakés conformes à leur époque, en incorporant des technologies de pointe tout en maintenant les techniques ancestrales du brassage de saké, et il n'est pas exagéré de penser que cet équilibre est un facteur-clef dans le succès ininterrompu qu'a connu la maison Yoshinogawa pendant toutes ces années.


Ingrédient principal du saké, le riz soigneusement sélectionné et utilisé par la maison est produit à Niigata, cultivé dans cette eau pure issue des montagnes de Nagaoka, où tombent parmi les plus grosses chutes de neige au monde. Cette eau ne sert pas seulement à inonder les rizières, mais également lors du brassage du saké. Le froid produit également un air pur qui sert de réfrigérateur naturel et maintient les brasseries à des températures basses. Comment dès lors s'étonner de ces nombreuses récompenses internationales qui couronnent un saké brassé à base d'un riz exceptionnel, d'une eau de source si douce qu'elle semble sucrée, et d'un brassage à basse température typique du "Pays de neige" que décrit l'écrivain Yasunari Kawabata ? Ces sakés secs et soyeux typiques de Niigata ont ainsi trouvé leurs fans dans tout le Japon et à l'étranger, obtenant une grande renommée. À tel point que lorsque la pancarte de la maison Yoshinogawa qui était devant la gare de Niigata a été retirée en février 2020, des voix de mécontentement se sont élevées contre cet outrage à une institution de la ville, et le sujet fut couvert par les informations télévisées.


Le maître Toji de la maison Yoshinogawa, Masaji Fujino



A consommer avec modération.
L'alcool ne doit pas être consommé par les femmes enceintes.